Accueil > Le Domaine des Silex > Projet Natura 2000

Projet Natura 2000

 

Natura 2000... Un réseau européen de sites naturels

 

 

Introduction

La première “loi européenne” de conservation de la nature est la Directive Oiseaux de 1979. Celle-ci obligeait déjà les Etats membres de l’Union Européenne à désigner, à l’échelon européen, les zones essentielles à la protection des espèces d’oiseaux menacées.

 

Treize ans plus tard – en 1992 – une nouvelle directive était approuvée : la Directive Habitats. Complémentaire de la Directive Oiseaux, celle-ci prévoit la conservation de tous les habitats et espèces sauvages (flore et faune à l’exception des oiseaux) d’intérêt communautaire. Il s’agit d’écosystèmes ou d’espèces respectivement limités en superficie et en effectif où dont la présence est sporadique. Ces habitats et espèces sont repris dans les annexes de la Directive. Pour ces habitats et espèces, des Zones Spéciales de Conservation (ZSC) doivent également être désignées.

 

Dès leur désignation, les états membres doivent ensuite prendre toutes les mesures de protection et de conservation nécessaires, garantissant le maintien de ces habitats et espèces à long terme. Tous les sites, désignés en application des Directives Oiseaux et Habitats, forment ensemble le réseau “Natura 2000”. Les zones Natura 2000 ne sont pas des réserves naturelles “fermées” : les activités humaines (exemple de la recréation douce) restent autorisées pour autant qu’elles ne compromettent pas la conservation des habitats et espèces présents pour lesquels les sites ont été désignés.

 

oOo

 

Bien que certains sites soient intéressants pour bon nombre d’espèces d’oiseaux, la Région de Bruxelles-Capitale ne comporte pas de Zones de Protection Spéciale, mais en application de la Directive Habitats, trois ensembles de sites, totalisant une superficie de plus de 2300 hectares (14% de la Région) ont été désignés comme Zone Spéciale de Conservation. Etant donné le haut degré d’urbanisation de la Région, il ne s’agit pas d’un seul grand site homogène, mais d’une mosaïque de stations. Ces sites ont été repris dans le réseau Natura 2000 car essentiels à la conservation de 4 espèces de chauves-souris (sur un total de 17 espèces présentes), un insecte (Lucane cerf-volant) et un poisson (Bouvière), toutes ces espèces étant reprises à l’annexe II de la Directive Habitats, mais aussi pour la conservation de certains habitats (écosystèmes) repris à l’annexe I (voir carte et légende).

 

NATURA 2000